Espace membre
Mesures de la qualité de l'air sur un site pharmaceutique
air medical
L'air médical ou médicinal et certains gaz doivent répondre aux règles des  pharmacopées,  et aux BPF(Bonnes Pratiques de Fabrication).
Il existe 3 organisations principales contrôlant les pharmacopées. En fonction de ces organisations les pharmacopées sont : européenne (Ph Eur), américaine (USP) et  japonaise (JP).
Pour la PH Eur, l'air reprend les paramètres de l'air respirable avec des spécifications plus contraignantes pour les valeurs de la teneur en huile, en vapeur d'eau et monoxyde de carbone, auxquelles sont ajoutées les déterminations du monoxyde d'azote, du dioxyde d'azote et du dioxyde de souffre.
Les BPF imposent le contrôle de la flore bactérienne. Les particules sont déterminées par rapport à la norme ISO8573:2010 pour obtenir une valeur au minimum de classe 2.
Les résultats sont obtenus dans le cadre d'un protocole de qualification attaché au système AQ ( Assurance de Qualité) de l'entreprise.
Ils sont soumis à une vérification périodique par les inspecteurs de la FDA ou de l'ANSM, de l'USP ou de JP
La qualité de cet air est la même, requise pour les industries agro-alimentaires ou cosmétiques.